[Livre] Joyeux anniversaire Anastasia…

Cette année ne déroge pas à la règle, Erika nous a donc dévoilé un petit texte en l’honneur de l’anniversaire d’Anastasia. En plus, cette fois-ci, il s’agit d’un extrait de Cinquante nuances plus sombres du point de vue de Christian !

Les autres textes sont à lire par ici : 201320142015.

Je suis assis. En train d’attendre. Mon cœur bat la chamade. Il est 17h36 et je regarde l’entrée de son immeuble au travers de la vitre teintée de mon Audi. Je sais, je suis en avance, mais j’ai pensé à ce moment toute la journée.
Je vais la voir.

Je remue sur mon siège à l’arrière de la voiture. L’atmosphère est étouffante, et bien que j’essaye de garder mon calme, l’anticipation et l’anxiété me tordent l’estomac et me compressent la poitrine. Taylor est assis sur le siège conducteur regardant droit devant, muet, avec son air sérieux habituel pendant que je peux à peine respirer. C’est agaçant.

Bon sang. Où est-elle ?
Elle est à l’intérieur – dans la Seattle Independent Publishing. Situé en retrait sur la rue passante, le bâtiment est miteux et aurait besoin d’une rénovation. L’effet givré sur les vitres s’effrite et le nom de la compagnie est écrit de manière hasardeuse sur le verre. L’entreprise derrière ses portes closes pourrait être une compagnie d’assurance ou un cabinet d’expertise comptable ; ils ne font pas l’étalage de leur activité. Et bien, c’est quelque chose que je peux changer quand je prends le contrôle. SIP est à moi. Presque, j’ai signé la promesse d’achat.

Taylor se racle la gorge et ses yeux cherchent les miens dans le rétroviseur. « Je vais attendre dehors, monsieur, » dit-il, me surprenant, avant de descendre de la voiture sans que je puisse l’arrêter. Peut-être qu’il est plus affecté par mon stress que je ne le pensais. Suis-je si transparent ? Peut-être que c’est lui qui est tendu. Mais pourquoi ? Je lâche un soupir. Il a dû jongler avec mon humeur changeante la semaine passée et je sais que ça n’a pas été facile.

Aujourd’hui est différent. Enfin j’espère. C’est le premier jour productif que j’ai eu depuis qu’elle m’a quitté, donc ça compte. L’optimisme m’a motivé pendant mes rendez-vous et donné un enthousiasme dû à ma constante envie de vérifier l’heure. Dix heures avant que je ne la vois. Neuf. Huit. Sept… Ma patience a été mise à rude épreuve par l’horloge tandis qu’elle marquait le temps qu’il restait avant mes retrouvailles avec Mademoiselle Anastasia Steele.

Et maintenant que je suis assis là, seul et en train d’attendre, la détermination et la confiance que j’avais aujourd’hui s’évaporent.
Peut-être qu’elle a changé d’avis.
Est-ce que ce seront des retrouvailles ? Ou suis-je juste un chauffeur pour Portland ?
Je regarde ma montre à nouveau.
17h38.
Merde. Pourquoi est-ce que le temps avance si lentement ?

Je pense à lui envoyer un e-mail pour lui faire savoir que je suis à l’extérieur mais lorsque je cherche à tâtons mon téléphone, je me rend compte que je ne veux pas quitter des yeux la porte d’entrée. Dans ma tête, je me repasse ses derniers mails. Je les connais par coeur ; tous sont amicaux et concis mais sans la moindre allusion au fait que je lui manque.
Peut-être que je suis bien juste un chauffeur.
Je repousse cette pensée et regarde la porte, elle ne va pas tarder.
Anastasia Steele, j’attends.

La porte s’ouvre et mon coeur s’emballe, mais rapidement cafouille de déception. Ce n’est pas elle.
Bon sang.
Elle me fait toujours attendre. Un petit sourire s’étend sur mes lèvres : l’attente au Clayton’s, au Heathman après la séance photo, et ensuite quand je lui ai envoyé les livres de Thomas Hardy.
Tess…
J’espère qu’elle les a toujours. Elle voulait me les rendre ou les donner à une oeuvre de charité.
« Je ne veux rien qui me fasse penser à toi. »
Cette vision d’elle en train de partir ; triste, le visage pâle, frappé de douleur et de confusion. Ce n’est pas opportun. C’est douloureux.
Je lui ai fait ça. J’ai tout fait trop fort, trop vite. Et ça me donne des remords. Le désespoir est devenu familier depuis qu’elle m’a quitté. Je ferme les yeux et essaye de me recentrer mais je suis confronté à ma plus profonde et noire peur ; qu’elle ait rencontré quelqu’un d’autre. Qu’elle partage son petit lit blanc et son magnifique corps avec un putain d’étranger.

Bon sang. Reste positif, Grey.
Ne vas pas dans cette voie. Tout n’est pas perdu. Tu vas bientôt la voir. Ton plan est en place. Tu vas la reconquérir. J’ouvre les yeux et regarde la porte d’entrée au travers de la vitre teintée de l’Audi qui reflète parfaitement mon humeur. D’autres personnes quittent l’immeuble, mais toujours pas Ana.
Où est-elle ?
Taylor marche au-dehors tout en jetant des coups d’oeil à la porte d’entrée. Il a l’air aussi nerveux que moi. Qu’est ce qui lui arrive ?

Ma montre affiche 17h43. Elle va sortir d’un moment à l’autre. Je prends une grande inspiration, me masse les poignets et tente de remettre ma cravate droite avant de me rendre compte que je n’en porte pas. Merde. Je me passe la main dans les cheveux, tentant d’oublier mes doutes mais ils continuent de me tourmenter. Suis-je juste un chauffeur pour elle ? Lui ai-je manqué ? Veut-elle me revenir ? Y a-t-il quelqu’un d’autre ? Je n’en ai aucune idée. C’est pire que de l’attendre au Marble Bar. Je pensais que c’était le plus gros marché que j’aurais à négocier avec elle. Je fronce les sourcils – ça n’a pas pris la tournure que j’espérais. Rien ne tourne comme je l’espère avec Mademoiselle Anastasia Steele. La panique me tord l’estomac une nouvelle fois. Aujourd’hui, je vais devoir négocier un plus gros marché.

Je veux qu’elle revienne.
Elle a dit qu’elle m’aimait…
Mon coeur envoie des pics d’adrénaline dans mon corps.
Non. Non. Ne pense pas à ça.
Calme-toi, Grey. Concentre-toi.
Je regarde une nouvelle fois l’entrée de la Seattle Independent Publishing et elle est là, marchant vers moi.
Merde.

15 réflexions sur “[Livre] Joyeux anniversaire Anastasia…

  1. Je suis impatiente de l’avoir entre les mains et de le lire !!! C’est toujours aussi prenant… Vivement sa sortie avec le film en Février.

    Merci pour ce beau partage <3<3<3<3

  2. Bonjour, merci pour ce super blog qui me donne enfin des reponses!! Oui je suis une lectrice impatiente! 😉 Je viens de finir « Grey » et suis, bien sur, impatiente de lire la suite…! Même si les gens critiquent, je trouve ça genial d’avoir la version de Christian, d’enfin savoir ce qu’il pensait vraiment, ou ce qui se passait de son cote, a tel ou tel moment…et surtout dans « FS Darker »!! Quoique…dans « FS Freed » aussi! 🙂 J’espere vraiment qu’il sortira et qu’on attende pas l’anniversaire d’Ana de 2017…! 😦

  3. Bonjours est ce qu’il y a une date de prévue pour la sortie du livre 50 nuance plus sombre du point de vue de Christian ??? 😍

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s