[On en parle] Cinquante nuances au Salon du livre

Hier se terminait le Salon du livre 2013 qui avait commencé vendredi 22 et qui, cette année, mettait la romance à l’honneur. Même si la saga n’était pas l’un des thèmes principaux, Fifty shades a quand même eu l’occasion d’être représenté!

Tout d’abord les stands avec celui de J.C. Lattès, maison d’édition de la version française de la saga:

~

Salon du livre 01

Salon du livre 02

Salon du livre 03

~

Ensuite, le stand d’Audiolib qui diffuse la version audio de Cinquante nuances:

~

Salon du livre 06

~

Et même un petit extrait en version numérique, le tout caché dans un mur:

~

Salon du livre 04

Salon du livre 05

~

Deux conférences dédiées à la romance ont eu lieu samedi et dimanche et la saga a été évoquée plus d’une fois.

La première conférence, La littérature dans tous ses ébats, a eu lieu le samedi après-midi sur la scène des auteurs:

~

DSCF7935

~

Les invités:
• Sylvie Gand, de Blue Moon
• Stéphane Marsan, de chez Bragelonne
• Ghislaine Paris, psychologue et sexologue
• Murièle Roos, de chez Femme majuscule
• Sylvia Day, auteure

Lors de cette conférence, les invités se sont expliqués sur ce qu’est la romance, sur son public et ce qu’elle apporte.
Effectivement, c’est un public quasiment exclusivement féminin qui lit ce genre littéraire et ce dernier représente un peu un fantasme. Les hommes y sont beaux, riches et puissants. De plus les histoires se finissent toujours bien et c’est donc un moyen de trouver un quotidien idyllique.
Pour le coup, Fifty shades a réussi à relancer la romance érotique et a fait que d’autres maisons d’édition que Harlequin ou J’ai lu se lancent dans ce genre.
Un résumé de la conférence sur Actualitté.

~

La seconde conférence, 50 nuances de romance, a eu lieu dimanche matin sur la grande scène:

~

IMG_1829

~

Les invitées:
• Elizabeth Aston, auteure
• Karen Harroch, du Boudoir Ecarlate
• Valérie Revelut, de Onirik
• Cassandra O’Donnell, auteure

Le titre de la conférence évoque bien son sujet dans le sens où les différentes intervenantes ont démontré qu’il existe un large spectre de romances, comprenant évidemment la romance érotique telle que la saga Fifty shades.
Même si la saga a bénéficié d’un buzz assez conséquent, elle n’est pas du tout la première du genre, loin de là.
Malheureusement, la romance est mal perçue depuis le début et est vue comme niaise malgré le fait que ce soit un genre extrêmement lu!
Un résumé de la conférence chez Onirik et sur Actualitté.

3 réflexions sur “[On en parle] Cinquante nuances au Salon du livre

  1. Pingback: Salon du livre – 21 au 25/03/12 | Le Fauteuil

  2. Pingback: Bilan du mois de mars | Le Fauteuil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s