[On en parle] #Fallait pas râter ça [non plus]!

~

Nouvelle émission sur France 4, présentée par Florian Gazan, #Faut pas râter ça fait un peu un résumé de ce qui fait le buzz en ce moment et donc bien évidemment, Fifty Shades est passé par là…

~

~

Les chroniqueurs sont pas mal partagés sur le livre. L’une a beaucoup aimé, l’autre dit que c’est de la daube et le troisième avoue être jaloux du livre parce qu’il excite sa copine.

~

~

Malheureusement, on parle encore trop du livre comme d’un porno pour ménagères et il est aussi comparé à un Harlequin modernisé! [oui oui, il prend cher]

~

~

Vous pouvez visionner la vidéo ici [émission du 6 novembre, à partir de 45 minutes].

2 réflexions sur “[On en parle] #Fallait pas râter ça [non plus]!

  1. Moi ce qui m’énerve dans un sens c’est que pour moi je n’ai rien trouvé de porno dans le livre … Alors je pense ils ont mal classifié le genre de ce dernier … Alors oui il y a des scènes de sexe mais encore je les trouve gentilles les scènes ( ou alors c’est parce que rien ne me choque mdr ) , ils n’ont qu’à lire Baise-moi de Despentes là ils pourront dire que c’est porno – je ne l’ai pas lu mais ai lu Les jolies choses de ce même auteur et rien que là le « ton » est donné donc … –

    Pour le côté Harlequin, je n’en ai jamais lu mais je pense que c’est plutôt dans les codes du livre qu’il y a des ressemblances et puis peut-être le style d’écriture …

    • C’est tout à fait ça, le mommy porn est même pire que tout!
      On a vu pire comme scènes de sexe mais jamais je ne conseillerai ça à ma mère!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s